La FIACAT dit non à la répression violente en République Démocratique du Congo

[Communiqué de la FIACAT] Paris, Kinshasa, le 2 janvier 2017 – Le 31 décembre 2016, était signé « l’accord de la Saint Sylvestre » entre le gouvernement de la République Démocratique du Congo et l’opposition, grâce à la médiation de l’Église catholique du Congo (Conférence épiscopale nationale du Congo). Cet accord prévoyait l’organisation d’élections présidentielles, législatives et communales avant le 31 décembre 2017, après la fin du deuxième et dernier mandat présidentiel de Joseph KABILA qui avait expiré le 20 décembre 2016 (la Constitution lui interdisant de briguer un nouveau mandat, mais lui permettant de se maintenir au pouvoir jusqu’à l’installation d’un successeur élu).

lire la suite