Sans la prison, comment punir ?

Devant la surpopulation des prisons et ses conséquences sur le plan des droits de la personne, il existe une position radicale qui envisage leur abolition. Vouloir abolir les prisons impose de penser à des solutions de remplacement à l’emprisonnement. Or ces moyens existent déjà, il faut donc les encourager. Cet article propose d’explorer l’idée des mesures non privatives de liberté.

lire la suite

Focus Détention : viser l’humanité des pratiques de détention

C’est le plus souvent dans les lieux privatifs de liberté tels que les centres de détention qu’on a recours à la torture et aux mauvais traitements. Afin d’assurer la protection des droits humains en détention, différentes normes juridiques existent. Rassemblées dans une base de données en ligne nommée « Focus Détention », elles forment un cadre normatif basé sur l’humanité des pratiques de détention.

lire la suite

La question des « mauvais traitements » et la détention au Canada

L’ACAT Canada est déjà intervenue sur le cas d’Adam Capay placé durant des années en isolement cellulaire alors qu’il n’était que prévenu [1] et sur celui du transfert des femmes dans une prison désuète et mixte, l’établissement Leclerc à Laval [2]. Sans être de la torture à proprement parler, ces situations pouvaient être envisagées comme des traitements cruels, inhumains et dégradants et nous proposons d’explorer cette question pour le Canada.

lire la suite

Venezuela : les opposants de Maduro torturés en détention

Depuis le printemps 2017, des membres de la communauté internationale, dont le Haut-commissariat aux droits de l’homme des Nations unies, l’Organisation des États américains (OEA), le Parlement européen, le Canada [1], et d’autres pays, ont dénoncé massivement le recours généralisé, systématique et excessif à la force et aux détentions arbitraires à l’encontre des manifestants au Venezuela.

lire la suite