Népal : disparition forcée et torture. Le combat d’une mère contre l’impunité

Depuis 13 ans, Devi Sunuwar se bat pour obtenir justice pour la mort de sa fille de 15 ans, Maina. Celle-ci a été enlevée et torturée par des militaires de l’armée népalaise un jour de février 2004, devenant l’une des 16 000 victimes de la guerre civile qui a touché le pays de 1996 à 2006 [1].

lire la suite