Historique

Dans le cadre d’une campagne mondiale d’Amnistie Internationale en France, en 1974, un prêtre italien du nom de Tullio Vinay témoigna des cas de torture répétés au Sud-Vietnam.

Son témoignage eu des échos chez Hélène Engel et Édith du Tertre, toutes deux protestantes françaises. Elles décidèrent de former un groupe œcuménique afin de sensibiliser les chrétiens et les chrétiennes au scandale de la torture.

C’est dans cette mouvance que, le 16 juin 1974, une quarantaine de chrétiens de toutes confessions fondaient l’Action des chrétiens pour l’abolition de la torture (ACAT).

L’ACAT au Canada est fondée en 1984, année de l’adoption de la Convention contre la torture. Elle fait ses débuts à la paroisse St-Léon de Westmount, à l’initiative de l’abbé Gabriel Villemure et de madame Denise Bonfils.

Print Friendly, PDF & Email