Étonnant : le Zimbabwe et Haïti seraient des pays sûrs pour leur population

Ce lundi 25 mai, des Haïtiens et des Zimbabwéens sans-papiers manifestaient pour demander leur régularisation. Sans entrer dans le cœur de cette question et sans connaître la situation exacte de ces personnes, ACAT Canada s’interroge fortement au sujet de la décision du Canada prise en fin d’année 2014 de lever le moratoire sur les renvois des personnes dans ces deux pays et particulièrement le Zimbabwe. Aux motifs que les conditions s’étant améliorées au Zimbabwe, il n’y aurait plus de risque généralisé pour la population civile, point de vue bien particulier dont les ressortissants canadiens sont exclus et appelés à une très grande prudence en cas de voyages dans ces contrées.

lire la suite