Viêtnam : Protégeons de la torture un défenseur des droits humains

Nguyen Trung Ton, 45 ans, est un pasteur protestant et un défenseur des droits humains. Il a été emprisonné au Viêtnam et sa santé se dégrade. Agissons pour le protéger !

Le 30 juillet 2017, Nguyen Trung Ton est arrêté à Hô Chi Minh-Ville dans le cadre d’un large coup de filet des autorités vietnamiennes sur les membres de Brotherhood for Democracy, une organisation de la société civile visant la promotion des droits humains. Il est placé en détention préventive et accusé, en vertu de l’article 79 du Code pénal vietnamien, pour « activités visant à renverser l’administration populaire », une charge passible de la peine de mort.

Depuis ce jour, Nguyen Trung Ton est emprisonné au centre de détention B14 à Hanoï, à 220 km – soit 6 heures de bus – de sa famille. Malgré la fin de l’enquête préliminaire en décembre 2017, aucune date de procès n’a encore été fixée.

Son épouse et l’un de ses fils ont pu lui rendre visite au début du mois de février, et ce, pour la première fois depuis son arrestation. Sous haute surveillance, Nguyen Trung Ton n’a pas pu évoquer les conditions dans lesquelles il est détenu.

Il est néanmoins nécessaire de rappeler que lors d’une précédente incarcération entre 2011 et 2013, Nguyen Trung Ton avait été victime d’abus et de mauvais traitements de la part des gardes, dont il garde d’importantes séquelles. Par ailleurs, les conditions sanitaires de la prison – manque de luminosité ayant entraîné des problèmes de peau, manque de nourriture, très mauvaise qualité de l’eau – avaient fortement dégradé sa santé. Nguyen Trung Ton avait développé des problèmes aux yeux ainsi que des calculs rénaux qui, faute de soins adaptés, pourraient s’aggraver. Pourtant, sa famille n’a pas été autorisée à lui délivrer les médicaments dont il a besoin. Selon son épouse, le pasteur souffre également de douleurs lancinantes aux jambes depuis une violente agression subie en février 2017.

Contexte

Le gouvernement vietnamien persécute les chrétiens et les défenseurs des droits humains à l’aide de lois restrictives. Pourtant, le Viêtnam est partie depuis 1982 au Pacte international relatif aux droits civils et politiques qui interdit la torture (article 7) et il a adhéré à la Convention contre la torture des Nations unies en novembre 2014. Dans son rapport initial sur la mise en œuvre cette convention, le Viêtnam a reconnu un cadre juridique incomplet en matière de droits humains. Toutefois, La Constitution de 1992 dispose, en son article 71, que « les citoyens ont droit à l’intégrité physique » et « toutes les formes de contrainte, d’humiliation, de violation de l’honneur et de la dignité » sont strictement interdites.

L’ACAT Canada est profondément préoccupée par la dégradation de l’état de santé de Nguyen Trung Ton en détention et lance une alerte quant aux risques de mauvais traitements voire à des actes de torture.

Sources et pour aller plus loin…

ACAT France. 2011. Fiche-pays Viêtnam dans Un monde tortionnaire. www.acatfrance.fr/un-monde-tortionnaire/vietnam

ACAT France. 2018. Risque de torture et mauvais traitements en détention préventive.www.acatfrance.fr/actualite/risque-de-torture-et-mauvais-traitements-en-detention-preventive

Amnesty international. 2018. Viêt Nam 2017-2018. www.amnesty.org/fr/countries/asia-and-the-pacific/viet-nam/report-viet-nam/

Portes ouvertes. 2018. Profil-pays Viêtnam. www.portesouvertes.fr/persecution-des-chretiens/profils-pays/vietnam/

 


Appel à l’action au Viêtnam : Mode d’emploi pour agir

Pour faire suite à l’étude de cas présentée ci-haut, agissez!

Premièrement, signez et ajoutez votre nom sur la lettre en format modifiable .docx ou la lettre en format .pdf. Ensuite expédiez cette lettre à l’adresse principale indiquée en haut.

Envoyez aussi une copie conforme (C.c.) à l’adresse secondaire.

Destinataire (tarif de la poste au Canada = 2,50$) :
M. Doan Van Tinh
Directeur du centre de détention B14
Trại Tạm Giam B14
Thanh Liệt – Thanh Trì, Hanoi
Viêtnam

C.c. (tarif de la poste au Canada = 0,85$ en rouleau ou 1,00$ à l’unité) :
M. Nguyen Duc Hoa
Ambassadeur de la République socialiste du Viêtnam
55 rue Mackay
Ottawa, Ontario, K1M 2B2

Print Friendly, PDF & Email
Partagez