Schéma de prière et de réflexion – Printemps 2017

Posted on Fév 27, 2017 in Prier

Cliquer sur ce lien pour imprimer le schéma en format “feuillet de papier”

Je suis le chemin, la vérité et la vie.
Quiconque est de la vérité entend ma voix.
… Qu’est-ce que la vérité ?  Jean 14,6 ; 18, 37-38

Ce temps du Carême nous relance à la suite de Jésus sur des routes difficiles à parcourir, souvent accidentées, à l’image de notre société actuelle. À nous de garder l’oreille et le cœur ouverts à la vérité du message de l’Évangile et d’écarter les obstacles mensongers qui surgissent dans notre marche vers le Règne. Tels sont les injustices ancrées et les accrocs hypocrites à la dignité des personnes et de leurs différences, la persistance de la peine de mort, de la torture et des exécutions sommaires dans beaucoup de pays, le tout légitimé par des faussetés et des affirmations sans fondement, ces faits alternatifs qui alimentent les préjugés, les incompréhensions et la haine.

Disciples de la vérité, recherchons sans cesse l’avènement plénier de la Pâque de Jésus, en défenseurs acharnés du respect des droits fondamentaux des personnes face aux inégalités et aux complaisances serviles et mensongères.

HYMNE : Regarde où nous risquons d’aller [écoutez]

Regarde où nous risquons d’aller  / Tournant le dos à la cité de ta souffrance.
Ta Pâque est lente aux yeux de chair de tes bourreaux / Explique-nous le livre ouvert à coups de lance.
Comment marcherions-nous vers toi / Quand il est tard, si tu ne vas où vont nos routes ?
Ne manque pas aux pèlerins mais viens t’asseoir: / La nappe est mise pour le pain et pour la coupe.
Comment te saurons- nous vivant / Et l’un de nous, si tu ne prends ces simples choses?
Partage-nous ton corps brisé pour que le jour / Se lève au fond des cœurs troublés où tu reposes.
Remets entre nos mains tendues / À te chercher, l’Esprit reçu de ta patience.
Éclaire aussi l’envers du cœur où le péché / Revêt d’un masque de laideur ta ressemblance.

Didier Rimaud

TEXTES SACRÉS

J’ai parlé ouvertement au monde, dit Jésus; demande-le à ceux qui m’ont entendu; ils savent bien, eux, ce que, moi, j’ai dit!  Si j’ai mal parlé, prouve-le; et si j’ai bien parlé, pourquoi me bats-tu? Extraits de Jean 18, 19-24

Beaucoup portaient de faux témoignages contre lui, mais les témoignages ne concordaient pas… Qu’avons-nous encore besoin de témoins ? Qu’en pensez-vous? Tous le condamnèrent. Quelques-uns se mirent à lui cracher dessus, à lui voiler le visage et à le frapper à coups de poing et avec des gifles. Extraits de Marc 14, 56-65

Je suis venu pour rendre témoignage à la vérité. Quiconque est de la vérité entend ma voix… Qu’est-ce que la vérité? Extraits de Jean 18, 28-38

Alors Pilate emmena Jésus et le fit fouetter et lui donner des coups. Il leur dit : « Prenez-le vous-mêmes et crucifiez-le!; quant à moi, je ne trouve pas de chef d’accusation contre lui. » Extraits de Jean 19, 1-6

CANTIQUE Ô douloureux visage [écoutez]

Paroles H. Capieu d’après P. Gerhardt, 1656

1. Ô douloureux visage
De mon humble Seigneur;
Ô tête sous l’outrage,
Ô front sous la douleur,
Plein des beautés divines,
Dans les cieux infinis,
C’est couronné d’épines
Que je te vois ici.

2. C’est toi que ma main blesse
C’est moi qui suis guéri;
C’est moi qui me redresse
C’est toi qui es meurtri;
Quel étrange partage
De ma vie et ta mort,
Où ta mort est le gage
Que la vie est mon sort.

3. Parmi tant de blessures
De la lance et des clous,
Parmi tes meurtrissures
La trace de mes coups;
Et parmi tant d’offenses
Ton seul, ton seul pardon,
Et pour seule espérance
La force de ton nom.

4. De l’humaine misère
Tu t’es fait serviteur
De chacun de tes frères
Tu portes la douleur.
Seigneur de nos souffrances
Et de nos lendemains
Garde notre espérance
En tes vivantes mains.

OSER LA VÉRITÉ

Quand Jésus passe devant Pilate, ce dernier ne trouve en lui aucun motif de condamnation Mais la foule, manipulé par les pouvoirs politico-religieux, criait de plus belle : » Qu’il soit crucifié !».  « …Pilate prit de l’eau et se lava les mains en présence de la foule en disant : «Je suis innocent de ce sang. C’est votre affaire! » Pilate a fait torturer Jésus et l’a livré à la mort sur la croix. Malgré la pression populaire, il est responsable. Et le peuple avec lui. Et nous aujourd’hui? Allons-nous nous laver les mains des tortures et exécutions qui ont cours à grande échelle dans notre monde … [et faire preuve d’indifférence en acceptant de nous taire ou d’accepter sans nuance le discours dominant?]

Gérard Laverdure, ACAT Canada, octobre 2007

PRIÈRE POUR LA JUSTICE

Dieu de compassion, Tu fais tomber la pluie sur le juste et sur l’injuste. Ouvre nos cœurs et touche-les au plus profond, pour que nous puissions aimer comme Tu aimes, même ceux et celles parmi nous qui enlèvent la vie aux autres et ainsi causent la plus grande des douleurs. Car il y a dans notre pays un immense appel à la vengeance, alors que nous remplissons les couloirs de la mort et tuons les tueurs,  au nom de la justice, au nom de la paix.

Jésus, notre frère, Tu as été exécuté aux mains de l’État, mais tu ne t’es pas laissé dominer par la haine. Aide-nous à aller vers les victimes de la violence, pour que notre espérance dans l’amour les aide à guérir.

Saint Esprit de Dieu, Toi qui nous fortifies dans la lutte pour la justice, aide-nous à travailler sans relâche pour l’abolition de la peine de mort, aide-nous à susciter le renouveau au cœur même de notre société, pour qu’il n’y ait jamais plus de violence. Amen.

Sœur Helen Prejean (trad. G. Doré)

RÉFLEXIONS

  • En 2015, Dylan Roof, âgé de 22 ans, a tué neuf personnes dans une église de la Caroline du Sud a été condamné à mort en janvier dernier. Le contexte de cet assassinat nous rejoint au cœur même de l’expression de notre foi et nous interpelle, tout comme l’attentat de Québec qui a fait six morts et plusieurs blessés dans une mosquée. Quelles réflexions suscitent en moi ces événements? Le fait qu’ils ont été perpétrés dans des lieux de culte change-t-il mes convictions profondes sur l’abolition de la peine de mort?
  • Qui dit vrai ? Quels critères de discernement pourrions-nous établir ?
  • Quels extraits des textes, des cantiques ou des prières me rejoignent ?
  • En quoi peuvent-ils nourrir mon engagement à l’ACAT??

PROLONGEMENTS POSSIBLES

PRIÈRES

Christ, qui nous a aimés jusqu’à la mort, sauve-nous par ton amour.
Jésus, bafoué sans raison, prends pitié de ceux dont l’amour est trahi;
Christ, perdu pour l’amour du Règne, prends pitié des prisonniers;
Jésus qui n’a pas trouvé de consolateur, prends pitié des affligés;
Christ, abreuvé de vinaigre, prends pitié de ceux qui souffrent pour la justice;
Jésus, humilié par les hommes, prends pitié des opprimés et des méprisés;
Christ, sauvé par Dieu, sois la joie et la fête des pauvres.

Seigneur, Père très saint, tu as voulu que ton propre Fils soit la rançon de notre salut; accorde-nous de vivre avec lui si bien que notre communion à ses souffrances nous fasse ressentir les effets de sa résurrection. Lui qui vit et règne.

Adapté de la Liturgie des Heures

GESTES à POSER

  • Se mettre d’abord à l’écoute, prendre soin de mesurer nos paroles dans nos échanges et d’éviter tout jugement absolu.
  • S’informer sur l’islam, idéalement auprès des personnes qui le pratiquent.
  • Lire la biographie d’une grande figure du mouvement contre la torture, la peine de mort, la violence et promotrice de la paix et la non-violence, par exemple Gandhi ou Martin Luther King.
  • Donner suite à l’invitation à l’action d’ACAT Canada en signant la lettre de février 2017 au Premier Ministre Trudeau pour demander la ratification du Protocole facultatif contre la torture (OPCAT).
  • S’acquitter, si ce n’est déjà fait, de sa cotisation annuelle auprès de l’ACAT et soutenir financièrement notre organisme.

Personne ne peut vous enlever votre liberté de penser. Vous pouvez être conseillé, éclairé par d’autres, mais ne laissez jamais quelqu’un penser pour vous.

Simone Monet-Chartrand site Web Philo 5

 


Comité Solidarité prière : F. Delorme, D. Fortin, R. Labbé, J.-M. Laforest.

Pour imprimer le Schéma de prière et de réflexion – Automne 2016 : cliquer sur le lien de l’imprimante “Print” (ou encore, sélectionner pdf dans la fenêtre de dialogue pour sauvegarder une copie électronique de la page) :